CI


CI
. adv. de lieu
Ici. Il indique L'endroit où est celui qui parle, ou du moins un lieu proche de lui, ou bien encore Une chose présente. Le mémoire ci-joint. Vous recevrez ci-inclus copie de... Vous trouverez ci-incluse la copie que vous m'avez demandée. La lettre ci-incluse. En termes de Pratique, Les témoins ci-présents.   Dans les épitaphes, Ci-gît, etc., Ici est enterré, etc.  Il se met très-souvent, dans les comptes, avant le chiffre qui indique le montant de chaque article. Quatre aunes d'étoffe, à vingt francs, ci .................. 80 fr.  Il se joint à la locution interrogative Qu'est-ce ? et se met immédiatement après. Qu'est-ce-ci ?   Il se joint aussi, ou avec le pronom démonstratif Celui : Celui-ci, Celle-ci, Ceux-ci, Celles-ci ; ou avec les substantifs, quand ils sont précédés du démonstratif Ce ou Cet : Ce livre-ci, Cet homme-ci, Cette femme-ci, À ces heures-ci ; et alors il s'oppose quelquefois à l'adverbe Là, qu'on joint de même au pronom démonstratif, et aux noms substantifs, pour indiquer que la chose dont on parle est éloignée. Celui-ci est bon, mais celui-là est meilleur. Cet homme-ci est moins estimable que cet homme-là, que celui-là. Prenez ces deux-ci, et laissez-moi ces deux-là.   Il se joint encore à la préposition Par ; et l'on dit, Par-ci, par-là, En divers endroits, de côté et d'autre. Nous avons couru par-ci par-là. Cette campagne est très-nue, on n'y voit que quelques bouquets d'arbres par-ci par-là. L'impression de ce livre est assez soignée, on y trouve pourtant quelques fautes par-ci par-là.   Par-ci par-là, signifie aussi, À diverses reprises, à diverses fois, et sans aucune suite. Il m'a entretenu de cette affaire par-ci par-là.

CI, se met également devant les prépositions Dessus, dessous, devant, après, et contre, pour former les locutions adverbiales qui suivent :  Ci-dessus, ci-devant, ci-après, s'emploient ordinairement pour marquer, dans un discours, Ce qui précède ou ce qui suit. J'ai dit ci-dessus. Nous avons vu ci-devant. Nous verrons ci-après.   Ci-devant, signifie aussi, Autrefois. Un tel, demeurant ci-devant rue... a transporté son magasin à tel endroit. Ci-devant gouverneur. On l'emploie quelquefois adjectivement en ce sens. Les ci-devant récollets.   Ci-dessous, indique Le dessous du lieu où l'on est ; et, en ce sens, il ne s'emploie guère que dans les épitaphes. Ci-dessous gît ... Il signifie plus ordinairement, Ci-après, plus bas dans la même page. La note ci-dessous.   Ci-contre, s'emploie pour désigner La page, la colonne, etc., qui est vis-à-vis, a côté de celle qu'on lit. La page ci-contre. Voyez ci-contre. C'est aussi un terme de Comptabilité, qui sert à désigner qu'une somme sera rapportée en addition.

CI, se met encore après la préposition Entre, et sert à marquer Le moment où l'on parle. Entre ci et demain il peut arriver bien des choses. Entre ci et là il y a encore loin. Ces locutions ont vieilli.

L'Academie francaise. 1835.